Chambre noire - photographie » Claude Dityvon

Mai 68

Mai 68

43 photographies

[...]Claude reste simplement fidèle à ses idées, au souffle de 68, à la nécessité de certains mots, à commencer par celui de liberté.
Parole radicale, capable d'envolées lyriques, jusqu'aux larmes, il interroge toujours les mêmes mots, les mêmes obsessions. Liberté, Lumière, Elégance, Amour, Harmonie.
Naturellement : il est simplement lui-même. Entêté. Confiant dans sa ligne de conduite qui est une forme d'éthique. Fidèle.

Christian Caujolle

Nocturne

Nocturne

18 photographies

Un soir, près d'une usine dans le 13e arrondissement, j'ai vu deux enfants jouer le long d'un mur blanc. Ils couraient après la lune.
Peut être l'ont-ils rattrapée.
Très vite, je me suis effacé. Il ne fallait surtout pas les déranger, ils avaient rendez-vous avec elle, toute de lumière vêtue.
J'avais une envie folle de les rejoindre.

Ailleurs

Ailleurs

18 photographies

L'intruse

L'intruse

11 photographies

  • 1

  • 1

Claude Dityvon

Né à La Rochelle, Claude Dityvon commence la photographie en 1967. Prix Niepce en 1970, co-fondateur de l’Agence VIVA en 1972, il a produit une vingtaine d’ouvrages, albums, catalogues, films bancs-titres. Il a exposé en France, en Europe, aux États-unis, à la Réunion, au Brésil, à Djibouti, en Chine.
Il travaille seul, depuis de nombreuses années. Ses sources d’inspiration ont été le cinéma, essentiellement le cinéma muet et le cinéma noir et blanc des années 50, la poésie, le jazz et la littérature.
« Tout en recherchant l’épure, j’essaye de transmettre et de donner de l’émerveillement, de la beauté, aussi infime soit-elle !»
Claude Dityvon nous a quitté le 3 juin 2008 à l'âge de 71 ans.