Chambre noire - photographie » Thierry Nectoux » Les dormeurs

Les dormeurs

A l'instar de la marmotte, du loir, de l'ours, voire du chat, le Thierry Nectoux est un mammifère pourvu d'étonnantes capacités de sommeil.
Dès sa plus tendre enfance, ce soporifique individu a su faire preuve d'un rare talent de dormeur, talent qu'il n'a cessé de développer et d'affiner tout au long d'une jeunesse et d'une adolescence exemplaires de ferveur et de ténacité.
Si, par exemple, il séchait ses cours avec la constance de tout lycéen normalement constitué, ce n'était pas pour aller engloutir son argent de poche dans le flipper du bistro du coin, ni même courtiser les donzelles du quartier...
Non, abandonnant ces occupations triviales au vulgaire, notre stakhanoviste de l'oreiller, à peine sorti des limbes matinaux, se hâtait de louer une chambre dans le premier hôtel venu pour assouvir son infatigable passion et replonger au plus vite dans les bras du divin Morphée.

Depuis, l'ayant beaucoup fréquenté, je peux affirmer qu'il n'a jamais trahi la pureté de son idéal, au point que certains jours, je me demande si dans ses rêves, il ne rêve pas qu'il dort...
Hélas, même les plus grands héros ont leurs faiblesses, et cet édifiant portrait resterait incomplet si je n'osais vous avouer ici la triste vérité : en dépit de sa nature prodigieuse de dormeur titanesque, Thierry Nectoux n'en demeure pas moins un homme, et comme tel, il lui faut bien de temps à autre se soumettre à la dictature d'une nature imparfaite, et passer quelques précieux instants de son existence à l'état de veille. Telle est la triste réalité des choses !
Alors, comme il faut bien faire quelque chose de ces moments-là, il les consacre à la photo.
Et, à votre avis, quels modèles aime-t-il par dessus tout photographier ?...

Nicolas Grenier

  • 1

  • 1
View Slideshow